fiche de projet

Moduler la composition du lait

Projet intitulé:

Chaire de recherche industrielle CRSNG-Novalait-PLC-PLQ-MAPAQ-Valacta sur le contrôle nutritionnel de la production des constituants du lait chez la vache

Yvan Chouinard, Édith Charbonneau, Doris Pellerin, Rachel Gervais, Jean-Christophe Vuillemard, Veerle Fievez, Chaouki Benchaar, Gaëtan Tremblay

Faits saillants

La programmation de recherche a été établie pour permettre aux producteurs laitiers de mieux gérer la mise en marché de leurs produits de manière à répondre aux besoins des consommateurs et de développer des mécanismes de contrôle de la production et de la composition du lait selon les objectifs recherchés par l’industrie laitière.

 

Objectifs

  • Améliorer les techniques de gestion et d’alimentation des troupeaux laitiers afin de mieux contrôler la production des constituants du lait.
  • Modifier les proportions des différents éléments nutritifs du lait en réponse aux besoins du marché.
  • Évaluer l’effet de l’alimentation de la vache sur les qualités organoleptiques du lait.

 

Résultats et bénéfices potentiels

  • En offrant aux producteurs des outils supplémentaires afin de mieux prédire la valeur nutritive des rations et/ou de diagnostiquer rapidement certains désordres métaboliques via l’analyse du profil en acides gras du lait, les efforts de recherche déployés ont des impacts directs sur la régie d’alimentation des troupeaux, et donc la rentabilité des entreprises.
  • Par ailleurs, en améliorant le transfert des acides gras ω-3 de la ration au lait et en développant des moyens de prévenir leur oxydation, il est possible d’améliorer les apports de ces acides gras indispensables, non seulement dans les produits laitiers pour les consommateurs, mais également dans les tissus de la vache.
  • Les travaux ont aussi permis de valider, en conditions commerciales, des concepts découlant d’observations faites en conditions expérimentales, comme par exemple l’importance de la différence alimentaire cation-anion (DACA), de l’ajout de suppléments lipidiques, ou du profil en acides gras de la ration sur la production et la composition du lait.
  • Les résultats obtenus sont directement applicables à la ferme et permettront aux producteurs canadiens d’agir plus efficacement sur la teneur en gras du lait produit sur leur entreprise et ainsi en améliorer les revenus.
  • En permettant le développement de techniques de pointe pour déterminer le profil aromatique du lait, les travaux rendent possible un meilleur contrôle de la teneur en composés volatils dans le lait. Cela facilitera le développement de produits de créneau, aux profils aromatiques spécifiques. À long terme, ces connaissances pourront également servir au développement d’un service diagnostique pour le producteur qui voit son lait rejeté par le camionneur pour cause de mauvaise odeur.

 

Professionnels formés

  • Rachel Gervais, PhD, stagiaire post-doctorale
  • Adriana Pilar Urviola Garcia, stagiaire 2ème cycle-Chili
  • Marie-Christine Fauteux, M.Sc.
  • Maxime Leduc, M.Sc., candidat au doctorat.
  • Hernan José Bueno Larroque, stagiaire 2ème cycle-Uruguay
  • Sara Maritza Pena Cotrino, stagiaire 2ème cycle-Colombie
  • Hanen Manai, M.Sc., candidate au doctorat
  • Jair Esteban Parales Giron, stagiaire 2ème cycle-Colombie
  • Liliana Fadul Pacheco, candidate au doctorat
  • Eric Baumann, M.Sc., candidat au doctorat
  • Marie-Pier Villeneuve, M.Sc.
  • Leacady Saliba, M.Sc.
  • Daniel Rico, Ph.D., stagiaire post-doctoral

 

Partenaires financiers

  • Conseil de recherche en sciences naturelles et génie du Canada
  • Les Producteurs laitiers du Canada
  • Les Producteurs de lait du Québec
  • Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec
  • Novalait
  • Valacta
  • Centre de recherche en sciences animales de Deschambault
  • Université Laval