fiche de projet

Évaluer la régie des génisses

Projet intitulé:

Outil d'évaluation de la régie des génisses

Doris Pellerin, Elsa Vasseur, Anne Marie de Pasillé, Jeffrey Rushen, Agassiz Jean Durocher, Daniel Lefebvre, Gilles Fecteau

Faits saillants

  • Nous avons développé un outil d’évaluation des pratiques d’élevage ciblant dix éléments clefs de la gestion des veaux et des génisses.
  • Les éléments retenus sont la gestion du vêlage, les soins aux nouveau-nés, la gestion des procédures douloureuses, la gestion du colostrum, la séparation du veau d’avec la mère, l’alimentation et le logement des veaux, le sevrage, l’alimentation et le logement des génisses et le suivi général.
  • Les cibles et les indicateurs pour chacun des éléments clefs ont été validés par un panel d’experts et pondérés sur la base des opinions de ces experts et de la littérature scientifique.

 

Objectifs

  • 1) Élaborer une grille d’évaluation (d’audit) à la ferme de la santé et du bien-être des génisses laitières;
  • 2) Valider cette grille chez 25 fermes laitières au Québec;
  • 3) Faire le transfert d’informations déjà connues en recherche sur les points critiques examinés.

 

Résultats et bénéfices potentiels

  • Les éléments de régie choisis pour l’évaluation des pratiques d’élevage sont regroupés selon les 10 thématiques suivantes :
    • 1- Autour du vêlage : parc de vêlage (utilisation et propreté) et surveillance du vêlage;
    • 2- Premiers soins aux veaux : désinfection de l’ombilic, identification et procédures douloureuses;
    • 3- Gestion du colostrum : moment du 1er repas, quantité distribuée au 1er repas, quantité distribuée dans les 12 h, réalisation d’un second repas (quantité et moment), méthode de distribution, qualité du colostrum (provenance et stock);
    • 4- Séparation de la mère : moment de la séparation;
    • 5- Alimentation lactée et transition alimentaire : plan d’alimentation lactée (quantité, durée et mode d’alimentation), aliment lacté (type et utilisation du lait résiduel), accès à l’eau (âge et mode de distribution), accès à une alimentation solide (âge, type et mode de distribution);
    • 6- Sevrage : critères et méthode;
    • 7- Logement des veaux: type, lieu et caractéristiques (dimensions et propreté);
    • 8- Alimentation post-sevrage : accès à l’eau et disponibilité des aliments;
    • 9- Logement post-sevrage : type, lieu et caractéristiques (dimensions et propreté);
    • 10- Suivi général des animaux : mortalité et maladies, autres soins.
  • Pour l’évaluation de chacun de ces éléments, des indicateurs et des cibles ont été identifiés à l’aide d’un groupe d’experts. La pondération des résultats obtenus pour ces indicateurs permet de calculer un score sur 100 pour chacun des éléments clés et ainsi identifier, pour une ferme, les pratiques à améliorer.
  • L’outil final est composé de deux questionnaires, un rapport d’évaluation, un document d’explication du pointage et un mode d’emploi pour la congélation du colostrum.
  • La validation chez 28 fermes québécoises a permis de constater que les cinq objectifs initiaux posés pour le succès de l’outil ont été atteints. Ces objectifs étaient :
    • 1) respecter une visite d’une durée maximale de 3 h;
    • 2) recueillir avec facilité les données et obtenir une reproductibilité élevée des variables qualitatives recueillies : nous avons obtenu une forte répétabilité des mesures à l’exception des mesures d’évaluation de l’accumulation de fumier et de la qualité de litière où la répétabilité était moyenne;
    • 3) aider à la détection de problèmes et à leur discussion avec les producteurs : les producteurs ont obtenu des scores médians entre 52 et 78 % pour les 9 éléments clefs notés montrant que nos cibles se sont avérées réalistes et n’ont pas découragé les producteurs à entamer des améliorations de leur gestion d’élevage;
    • 4) convaincre les utilisateurs de l’utilité de l’outil: tous les producteurs (100 %) ont estimé que l’outil est facilement utilisable à la ferme et qu’il pouvait aider à améliorer les pratiques en donnant de nouvelles idées et du nouveau matériel pour atteindre les cibles d’une bonne gestion d’élevage;
    • 5) Encourager l’adoption de pratiques d’élevage recommandées : suite à l’évaluation, des améliorations majeures ont été apportées dans la gestion du colostrum, dans l’implémentation d’un plan d’alimentation pour les veaux ainsi que dans la mise en place d’une procédure normalisée pour l’écornage.

 

Partenaires financiers

  • Programme du Réseau de fermes pilotes :Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec et conseils sectoriels de l’Ontario, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de la Colombie-Britannique, de l’Ile du Prince-Édouard, de Terre-Neuve et Labrador, de la Saskatchewan et de la Nouvelle Écosse
  • Conseil québécois des races laitières
  • Les Producteurs laitiers du Canada
  • Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec
  • Novalait inc