personnalités

Florence Pomerleau-Lacasse

Candidate à la maîtrise, Université McGillLinkedIn

Quelles sont les meilleures alternatives à la fléole des prés en association avec la luzerne?

L’augmentation de la température et du déficit hydrique dû au changement climatique pourraient nuire à la productivité et à la persistance des espèces fourragères susceptibles aux conditions de sécheresse, comme la fléole des prés, la graminée principale au Québec. Un projet visant à évaluer six associations binaires de luzerne et de graminée à trois sites contrastés au Québec (Normandin, St-Augustin-de-Desmaures et Ste-Anne-de-Bellevue) a donc été mis en place afin de trouver une alternative à la fléole des prés. Les graminées évaluées sont : la fétuque élevée (cv. Carnival), la fétuque des prés (semences communes), le ray-grass vivace (cv. Remington), le festulolium (cv. Spring Green), et le brome des prés (cv. Fleet). Les six mélanges luzerne-graminée sont évalués pour leur rendement, leur valeur nutritive, et leur persistance.