Sélection des projets

Évaluation de la pertinence

Adéquation en regard des axes prioritaires de recherche et développement; intérêt, portée et caractère novateur du projet en réponse à une problématique de l’industrie laitière (30 points)

  • comment et à quel axe prioritaire répond le projet;
  • ampleur et importance de la problématique de l’industrie laitière;
  • caractère novateur et intérêt de l’approche proposée par rapport aux solutions et alternatives existantes.

 

Importance des retombées pour les producteurs et les transformateurs laitiers (40 points)

  • identification et caractérisation des résultats escomptés (connaissance, produit, procédé, technologie, nouvelles pratiques) et spécification des avantages concurrentiels anticipés;
  • identification des principaux utilisateurs immédiats des résultats de recherche : 1) producteurs, 2) transformateurs, 3) conseillers, 4) communauté scientifique, 5) fournisseurs de l’industrie (équipementiers, producteurs de ferments, compagnies pharmaceutiques, etc.);
  • contribution du projet au développement durable de l’industrie laitière :
    • retombées économiques (qualifier et quantifier les améliorations de la rentabilité des entreprises de production et/ou de transformation, gains technico-économiques escomptés, et opportunités de croissance);
      • retombées environnementales (consommation des ressources, changements climatiques, qualité des écosystèmes, etc.)
      • retombées sociales (impacts sur la santé humaine, l’emploi, l’occupation du territoire, etc.)

 

Transfert et valorisation des résultats (25 points)

  • horizon d’innovation (préciser la maturité des résultats de recherche au transfert à la fin du projet : court, moyen et long termes);
  • étapes subséquentes envisagées (mise à l’échelle pilote ou industrielle à la ferme ou à l’usine);
  • identification des moyens de protection de la propriété intellectuelle et de l’avantage concurrentiel de l’industrie laitière par rapport à la compétition internationale (brevet, confidentialité, dessin industriel, etc.);
  • activités de transfert prévues en diffusion (scientifique et vulgarisation), en formation et en mise à l’échelle des résultats de recherche.

 

Concertation avec les intervenants du milieu (5 points)

  • contacts et moyens mis en œuvre pour valider la problématique de l’industrie laitière à laquelle répond le projet;
  • contacts et moyens mis en œuvre pour valider l’intérêt de l’approche proposée.

 

Évaluation scientifique

Qualité scientifique du projet (35 points)

  • clarté des objectifs proposés;
  • qualité de l’approche et de l’état de la question;
  • adéquation des méthodologies et probabilité que le projet tel que conçu produise les retombées escomptées;
  • disponibilité et pertinence des infrastructures et de l’équipement pour la réalisation du projet;
  • originalité, caractère novateur et contribution du projet à l’avancement des connaissances.

 

Qualité scientifique de l’équipe (20 points)

  • compétence spécifique des chercheurs et complémentarité de leur expertise en regard du projet proposé;
  • qualité et volume de leur production scientifique;
  • subventions de recherche obtenues au jugement des pairs, commandites et contrats.

 

Formation d’étudiants et d’experts dans le domaine (20 points)

  • intégration et encadrement des étudiants et des stagiaires de recherche postdoctorale inscrits aux études supérieurs aux activités de recherche directement reliées au projet;
  • capacité de l’équipe de former et d’encadrer des étudiants et de les mener à la diplomation dans un délai raisonnable;
  • participation des étudiants de 2e et 3e cycles et des stagiaires de recherche postdoctorale, citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada, à des stages dans des milieux de recherche situés à l’extérieur du Québec et pertinence de ces stages au regard de leur formation.

 

Qualité du plan de diffusion scientifique et de transfert des résultats (15 points)

  • publications et communications (avec ou sans comité de pairs) prévues dans la proposition;
  • contact et moyens de transfert auprès d’utilisateurs potentiels décrits dans la proposition.

 

Réalisme de l’échéancier de réalisation (5 points)

 

Réalisme et bien-fondé du budget demandé (5 points)

  • bien-fondé des montants demandés à chacun des postes budgétaires;
  • justification et détails des montants demandés à chacun des postes budgétaires.